Port de Palerme – Départs pour la Sardaigne

Selon une ancienne légende, Palerme devrait ses origines à un navigateur inconnu, qui aurait débarqué sur l’île et qui, fasciné par la beauté de celle-ci, aurait décidé d’y construire une ville. Au fil des ans, grâce à sa situation idéale, la ville devient la proie de la volonté de conquête des Romains, des Byzantins, des Arabes, des Normands ainsi que des Espagnols et des Bourbons.
 Le premier véritable centre urbain remonte au 8èmesiècle av.J.C. et aurait été édifié par les Phéniciens, là où se trouve actuellement le centre historique de Palerme et où se déroulaient, à cette époque-là, les échanges commerciaux avec la population locale.
 Pendant quelques siècles, Palerme fut une base carthaginoise, puis elle fut conquise, en 254 av.C., par les Romains, qui entreprirent une intense activité de commerce maritime, comme en témoignent les pièces archéologiques retrouvées sur place .

Le port a conservé la structure qui lui a été conférée entre 1567 et 1590 par le Vice-Roi Garcia de Toledo pour répondre aux exigences croissantes du commerce maritime.
 Le Port de Palerme devient de plus en plus important, surtout après la réalisation du Chantier Naval de Palerme. 
Le port fut lourdement bombardé pendant la Deuxième Guerre Mondiale et entièrement reconstruit et modernisé par la suite.
 La construction de la Gare Maritime Passagers remonte aux années 50 : elle comprend un kiosque à journaux, le guichet des informations, le bar et un snack-bar, ainsi que la consigne des bagages et un parking.

Aujourd’hui, Palerme est la véritable porte de la Sicile, aussi bien pour les passagers que pour les marchandises : c’est un port naturel parmi les plus beaux d’Europe. 
C’est le point de départ de liaisons pour Cagliari par les ferries de la compagnie Tirrenia à destination de la Sardaigne.

Consulter les horaires et les prix des ferries au départ de Palerme pour la Sardaigne.

Le tratte attive dal porto