Ferries Civitavecchia : informations et traversées à destination de la Sardaigne

Le port de Civitavecchia est l’un des principaux ports italiens d’où partent les ferries à destination de la Sardaigne. Il a une position très centrale et il est facile d’y arriver en voiture, en train et en bus. Chaque jour de nombreux ferries partent du port de Civitavecchia à destination de la Sardaigne, et notamment des ports d’Olbia, d’Arbatax, de Cagliari et de Porto Torres.

Les principales compagnies de navigations qui opèrent la traversée sont, entre autres, Sardinia Ferries, Tirrenia et GNV. La fréquence des traversées peut varier selon la saison (il y a davantage de traversées en été et au printemps, et il y en a moins en automne et en hiver). En tout cas, une liaison par jour est toujours assurée entre Civitavecchia et la Sardaigne.  Durant la haute saison, la première traversée a lieu à 8h30 environ, et la dernière à 22h30.

Port de Civitavecchia

Comment acheter votre billet pour la Sardaigne en partant du port de Civitavecchia

Il est très simple d’acheter en ligne les billets pour la Sardaigne : il vous suffit d’utiliser notre système de réservation en ligne, de remplir tous les champs, et voilà ! Dans une seule page-écran, vous pourrez afficher, 24 heures sur 24, tous les horaires et les tarifs des différentes compagnies.

Les billets vous seront envoyés par courrier électronique (version imprimable), ou bien par la poste (en payant un supplément de prix). Pour tout besoin et pour davantage d’informations, vous pouvez contacter notre centre d’appel au 0565 960130, actif du lundi au samedi, de 9h00 à 20h00.

Embarquement ou débarquement de passagers ou de voitures au port de Civitavecchia

Le passager, avec ou sans véhicule, devra se présenter au port pour l’embarquement à l’heure indiquée sur son billet. D’habitude, 2 heures avant le départ si vous avez un véhicule, ou 1 heure avant le départ sans véhicule.  Rappelez-vous que le personnel de la compagnie de navigation pourra effectuer des contrôles lors de l’embarquement, pendant la traversée, ou lors du débarquement. Donc, les passagers devront toujours avoir leur billet et une pièce d’identité valide sur eux.

Dans le ferry, le conducteur d’un véhicule devra le garer en suivant les indications du personnel à bord. Ils devront tous enclancher la première vitesse et tirer le frein à main. Si le ferry a une entrée sur le côté pour les passagers à pied, l’accès au garage n’est permis qu’aux chauffeurs. Les autres passagers devront utiliser l’escalier sur le côté, pourvus de leurs billets d’enregistrement avec leurs noms.  Il est absolument interdit d’accéder au garage du ferry pendant la traversée.

Dans l’éventualité où, à l’arrivée dans le port de destination, les conditions de la mer ou d’autres situations indépendantes de la volonté de la compagnie ne permettraient pas le débarquement des véhicules, on les débarquerait dès que possible.

Compagnies opérant les traversées du port de Civitavecchia à destination de la Sardaigne

Les principales compagnies de navigation opérant les traversées du port de Civitavecchia à destination de la Sardaigne sont :

  • Sardinia Ferries;
  • Tirrenia ;
  • GNV ;
  • Moby ;
  • Saremar.

Comment arriver au port de Civitavecchia

Le port de Civitavecchia est bien relié et il est facile d’y arriver de partout en Italie, en voiture, en train, en bus, ou en avion.

Comment arriver au port de Civitavecchia en voiture

Il est facile d’arriver au port de Civitavecchia en voiture par :

  • L’autoroute A12 Rome – Civitavecchia ;
  • La Route Nationale (SS) 1 Via Aurelia ;
  • La Route Nationale (SS) 675 « Umbro-Laziale” ;
  • La Route Nationale (SS) 698 du Port dei Civitavecchia.

Comment arriver au port de Civitavecchia en train

Si vous arrivez en train, vous descendrez près de l’entrée sud du port. Plus précisement, il faut prendre la ligne FL5 à la gare centrale de Rome (Roma Termini – Civitavecchia), à laquelle on peut arriver en métro dans la ville de Rome. Des navettes amènent les passagers de la gare des trains de Civitavecchia au port.

Comment arriver au port de Civitavecchia en bus

Les bus de la ligne Argo parte de la place devant la gare de Civitavecchia toutes les 20 minutes environ. Il faut moins de 10 minutes pour arriver au port. Le prix du billet est de 2 euros (y compris les bagages) et on peut l’acheter au kiosque à journaux et au café de la gare.

Comment arriver au port de Civitavecchia en avion

Si vous choisissez de voyager en avion, il faut savoir que le port de Civitavecchia est bien relié aux aéroports internationaux de Ciampino et de Fiumicino : une fois arrivés à l’aéroport, il faut se rendre à la gare Termini de Rome et prendre le train pour Civitavecchia.

Adresse du port de Civitavecchia

L’adresse du port de Civitavecchia est : Molo Vespucci, 00053 Civitavecchia (RM).

Parkings voitures

Au port de Civitavecchia il y a rois parkings payants :

  • Le « Bramante » : un parking situé dans le vieux port, qui est ouvert de 6h00 jusqu’à 21h00.
  • Le « Cruise » : un parking entièrement réservé aux touristes, qui se situe dans la zone commerciale et est ouvert de 6h00 jusqu’à 21h00.
  • Le « Nord” : un parking situé près de l’entrée Nord du port, qui n’est réservé qu’aux passagers des ferries et est ouvert pendant toute la journée.

Les services du port

Dans le port il y a des navettes qui offrent un service très pratique, avec un départ toutes les 15 minutes. Il s’agit de navettes gratuites qui vous permettent d’arriver très aisément aux quais.

Les consignes à bagages principales se situent près du “Largo della Pace”, à côté de l’entrée du port appelée “Fortezza”, ainsi qu’à la gare des trains de Civitavecchia. De plus, au « Largo della Pace” et à l’entrée “Vespucci” il y a deux points d’information où vous trouverez toutes les renseignements sur le port dont vous nécessitez.

L’histoire du port

Le port fut construit par l’empereur Trajan en l’an 108 apr. J.-C. et, dès l’antiquité, il est connu comme étant le port de Rome, un carrefour important pour les échanges entre les peuples méditerranéens. Le port et la ville se développèrent ensemble, car l’empereur souhaitait offrir à la ville de Rome des services portuaires additionnels, en sus de ceux qu’il avait créé en élargissant les bouches du Tibre.

Le tratte attive dal porto