Port de Cagliari – arrivée des ferries en Sardaigne

Depuis plus de 2500 années, le port de Cagliari joue un rôle essentiel du point de vue commercial, grâce à sa situation au centre de la Méditerranée.

Le Port de Cagliari, construit par les Phéniciens, déjà important à l’époque des Romains, n’a cessé de se développer jusqu’à nos jours.

Sa structure actuelle n’a pas beaucoup changé depuis le début du 20ème siècle. En effet, jusqu’à 1860, le port était petit et était séparé de la ville par les remparts.
A l’intérieur du port se trouvait le Palazzetto della Sanità, qui a donné son nom au quai sur lequel étaient contrôlé(e)s, à leur arrivée, les marchandises et les animaux, afin de prévenir d’éventuelles maladies ou épidémies.
Une porte adjacente reliait le port au quartier de Marina : elle a été démolie avec les remparts.
Des travaux de restauration ont commencé après l’Unification Italienne : les remparts ont été démolis ainsi que le palais de la Sanità, et l’on a construit, à la place, le quai de la Sanità et celui de la Darsena, en éloignant ainsi le port du quartier de Marina.

Aujourd’hui, le port de Cagliari, chef-lieu de la région Sardaigne, comprend trois secteurs distincts: le terminal pétrolier, le port – chenal et le port historique.
L’ancien port est utilisé, outre que pour les activités commerciales, la pêche et les navires de croisière, également pour les navires-passagers : il constitue, en effet, le point de départ et d’arrivée des ferries de la compagnie Tirrenia à destination/au départ de Civitavecchia, Palerme, Trapani et Naples.

Consulter les horaires et les prix des ferries à destination de/au départ Cagliari.

Le tratte attive dal porto